meteo





93S est nommé EKETSANG dans le Canal de Mozambique


Divergences quant à l'analyse de l'intensité.


Image de 14h45. En moyenne altitude le système apparait compact et mieux organisé.
Image de 14h45. En moyenne altitude le système apparait compact et mieux organisé.
2019 JAN 24 16h30 Mascareignes

La perturbation tropicale 93S située dans le Canal de Mozambique a été nommée EKETSANG par les services météos de Madagascar sur la base des analyses du CMRS de la Réunion qui classe le système au premier stade de tempête tropicale modérée.

Il existe une différence assez substantielle dans les analyses entre le Joint Typhoon Warning Center(JTWC) et le CMRS.  Les analyses Dvorak(méthode d'estimation de l'intensité à partir des images satellite) sont nettement inférieures au stade de tempête selon les deux agences américaines qui travaillent pour le JTWC.

Le système restait jusqu'à peu  plutôt mal organisé avec les pluies et les vents confinés au nord et à l'est de la circulation .
Cependant une fauche du satellite AMSRE(image mirco-ondes) de 14h45 tend à montrer que le système est mieux organisé depuis peu tout au moins en moyenne altitude. Près de la surface le centre apparait toujours isolé(exposé) à l'ouest de la convection.

Malheureusement aucune fauche des satellite ASCAT n'est disponible. Ce sont des satellites qui mesurent les vents jusqu'à 55/60noeuds de façon assez précise.

Compte tenu du fait que le système était analysé en perturbation tropicale précédemment et compte tenu des images micro-ondes récentes mon analyse place le système au stade de dépression tropicale sans exclure que l'estimation puisse être conservatrice.

93S  aurait donc pu tout à fait être numéroté TC 12S par le JTWC. Il sera l'objet d'une analyse objective a posteriori.

Je joins la carte de prévision de trajectoire établie à 16heures par le CMRS de la Réunion.
Selon la prévision du CMRS le système ne devrait bénéficier que d'une courte fenêtre  favorable avant de s'affaiblir.

Je rajouterais qu'une évolution vers un système hybride(caractéristiques à la fois tropicales et extra-tropicales) est possible ces prochaines 24heures.

EKETSANG(93S) est probablement sous-estimé par les analyses Dvorak.
Dans ces cas précis on aimerait pouvoir compter sur des reconnaissances aériennes afin de mesurer in situ les vents associés à ce genre de système moins conventionnel.  Il faut noter pour terminer que le Canal de Mozambique a déjà été le lieu de plusieurs formations cycloniques difficiles à appréhender par le passé.

Cheers,
Patrick Hoareau.
 

En revanche plus proche de la surface c'est moins convaincant. On estime que le centre est toujours isolé(exposé) à l'ouest de la convection.
En revanche plus proche de la surface c'est moins convaincant. On estime que le centre est toujours isolé(exposé) à l'ouest de la convection.

16h: carte de prévisions de trajectoire et d'intensité du CMRS de la Réunion.
16h: carte de prévisions de trajectoire et d'intensité du CMRS de la Réunion.

Photo satellite de 16h: des nuages élevés s'étendent très loin du coeur de EKETSANG. Des bandes s'activent au sud des Iles Soeurs. Le coeur du système apparait un peu mieux organisé alors que des bandes actives persistent loin au nord influencant le temps sur Madagascar.
Photo satellite de 16h: des nuages élevés s'étendent très loin du coeur de EKETSANG. Des bandes s'activent au sud des Iles Soeurs. Le coeur du système apparait un peu mieux organisé alors que des bandes actives persistent loin au nord influencant le temps sur Madagascar.
Rédigé par PATRICK HOAREAU le Jeudi 24 Janvier 2019 à 17:15 | Lu 679 fois