meteo





20h: le cyclone tropical intense IDAI(18S) va frapper la région de Beira dans les prochaines heures (VIDEO)


L'oeil était centré à 115km de Beira à 19h.


Les dernières images de la journée avec la lumière déclinante de la fin de journée mettent superbement en relief le large oeil du cyclone. Image de 19h/Mascareignes.
Les dernières images de la journée avec la lumière déclinante de la fin de journée mettent superbement en relief le large oeil du cyclone. Image de 19h/Mascareignes.
Les dernières images de la journée avec la lumière déclinante de la fin de journée mettent superbement en relief le large oeil du cyclone. Image de 19h/Mascareignes.

2019 MAR 14 20h10 Mascareignes

Bonsoir les Ziles!

Quelques mots sur le cyclone tropical intense IDAI(18S) qui est proche d'atterrir sur les côtes du Mozambique à proximité immédiate la grande ville de Beira.

A 19heures/Mascareignes il se trouvait à 115km de Beira autour des points 19.9°Sud et 35.9°Est et se déplaçait vers la ville à une vitesse d'environ 17km/h.

Beira est une grande ville de plus de 500 000 habitants. La ville est en alerte maximale. Depuis 3 jours j'écoute régulièrement la radio nationale(qui émet en portugais).

Ils ont souvent fait référence au cyclone FAVIO(14S) qui en 2007 au terme d'une trajectoire exceptionnelle avait frappé une zone du pays située plus au sud mais ce cyclone est visiblement resté dans la mémoire collective.

IDAI(18S) est classé au premier stade de cyclone intense par le Joint Typhoon Warning Center avec des rafales pouvant atteindre 230km/h en mer près de l'oeil.

L'oeil(large) du cyclone devrait toucher terre à moins de 50km de Beira dans 6 à 9 heures.

En plus des vents violents et des pluies cycloniques alors que le pays est déjà touché par des inondations meurtrières on surveille aussi la marée de tempête qui pourrait dans le pire des cas envahir le littoral.

IDAI(18S) en dépit de quelques fluctuations d'intensité parfois surprenantes aura été remarquablement initialisé par les modèles et cela fait plusieurs jours que la ville de Beira est ciblée.

Comme je le dis souvent la Nature décide. A l'heure à laquelle j'écris il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour qu'un désastre soit évité.

Je vous propose ma video ci-dessous.


Cheers,
Patrick Hoareau.

 

Rédigé par PATRICK HOAREAU le Jeudi 14 Mars 2019 à 20:24 | Lu 714 fois